mercredi 25 mai 2016 18:45:19
17 Cha'ban, 1437

Ascem42

Bienvenue Sur le Site Officiel de l'Ascem 42...
Bientôt: Nouveau Site Internet incha Allah...
Contact: Une Question: L'Ascem 42 Vous informe...
L'Ascem 42 a besoin de Vous...
Apprendre sa religion est une obligation - L’importance de commencer par les bases...
Conférence: Le Livre de la Science...

Bienvenue Sur le Site Officiel de l'Ascem 42...

...L'info du jour

1- AUDIO: Nous t'avons épargné des railleurs (Sheykh Sâlih Al-Fawzân) | Souleyman Al-Gwadeloupi

 بسم الله الرحمن الرحيم


Traduction en langue française d'une conférence de Sheykh Sâlih Al-Fawzân.

Ces quatre cours furent donnés par notre frère Souleyman Al-Gwadeloupi

Intitulé de la conférence: "Nous t'avons épargné des railleurs"

Cours 01

Télécharger 

Cours 02

Télécharger 

Cours 03

Télécharger 

 

 

2- AUDIO: Intervention de Sheykh Abdoullah Al-Boukhârî au sujet des événements survenus ces derniers jours à Paris

 

 

 

بسم الله الرحمن الرحيم
 
Intervention de Sheykh Abdoullah Al-Boukhârî (Hafidhahoullah) au sujet des événements survenus ces derniers jours à Paris. 

Qu'Allah récompense nos frères Ammar Abou Nawwas, Souleyman Al-Gwadeloupi, Abdu-Rahman Colo et les autres frères pour l'organisation de cette intervention!

 
Télécharger | Durée : 00h 21min 59s 


Traduction de Abdu-Rahman Colo
 

Télécharger | Durée : 00h 23min 59s
 

3- La position de la Salafiyya face aux actes criminels perpétrés à Paris (02)

بسم الله الرحمن الرحيم
 
Voici une question posée au noble et érudit Cheikh °Ubayd ibn °Abdillaah Al Jaabirî -qu'Allaah le préserve- aujourd'hui lors de l'assise habituelle qui a lieu après la prière du Jumu°ah dans la mosquée "Ar Ridwaan" à Médine:
 
"As salaamu °alaykum wa rahmatullaahi wa barakaatuh,
 
Notre Cheikh, qu'Allaah vous préserve, comme vous n'êtes certainement pas sans le savoir, un certain nombre de caricaturistes ayant porté atteinte au Noble Messager -qu'Allaah le couvre d'éloges et le salue- ont été tués il y a de cela quelques jours, et avec eux certains journalistes et autres employés du journal "Charlie Hebdo" à Paris, de même que deux hommes et une femme fonctionnaires de police. L'arrestation des coupables de cet acte criminel n'a toujours pas été faite, mais certaines séquences vidéos de la scène qui sont apparues laissent entendre des formules de "takbîr" lancées de la part de ces criminels et leur parole stipulant que la motivation de leur acte -comme ils le prétendent- est de venger le Noble Messager -que les éloges d'Allaah et Son salut soient sur lui-.
 
Et désormais les doigts se pointent en direction de l'Islaam et des musulmans, de manière générale, et envers ceux résidant en France plus particulièrement; des coups de feu ont déjà éclatés, de même que certaines mosquées ont été la cible de jets d'explosifs.
 
La question est donc: Quel est la position "salafie" face à de tels actes terroristes, et quelle est votre conseil porté à l'égard des musulmans en France, et plus particulièrement à l'égard des prédicateurs salafis? Et qu'Allaah vous rétribue en bien."
 
 
La réponse:
 
Premièrement : Il n'est pas un adepte de la Sunnah -dont le coeur est sain de quelconque trace d'innovation-, que ce dernier soit un savant, ou un étudiant en science religieuse [taalib °ilm] qualifié et compétent, ou [parmi] les étudiants en science n'ayant pas atteint leur niveau, ou même qu'il soit parmi les gens du commun qui sont assidus aux assises dispensées par les savants et leurs étudiants: sans qu'il ne réprouve de tels agissements, qu'il s'agisse de ceux s'étant produits en rapport avec ce journal ou autre. Et ô combien sont-ils nombreux!
 
Deuxièmement : Les gens raisonnables parmi les juifs, les chrétiens et autres, parmi ceux qui ont côtoyé et vécus à proximité des musulmans dans leurs pays, tous ceux-là connaissent très bien cette réalité. Et ils savent -et parmi eux se trouvent même certains grands responsables de pays européens ou américains ou autres-, ils éprouvent de la tranquillité vis-à-vis des adeptes de la sunnah et de l'union [ahl as sunnah wal jamaa°ah], vis-à-vis des salafis, ils leur inspirent la confiance.
 
Troisièmement : Il apparaît de ce qui a précédé qu'il n'est pas légitime que ces actes soient attribués à un adepte de la sunnah, mais ils sont plutôt imputés aux "khawaarij", aux fauteurs de troubles faibles d'esprit, à de simples anarchistes... et ils se peut que ces derniers soient des "rafidites", comme il se peut qu'il s'agisse de mécréants sous l'apparence de musulmans, infiltrés au sein de groupes "rafidites" ou de "khawaarij", de fanatiques aliénés, issus de la secte des "frères musulmans" ou autres... Ceci car la secte des "frères musulmans" -qui est une des sectes contemporaines affiliées à la prédication, ces sectes qui sont dans leur ensemble toutes égarées et cause d'égarement- considère comme permis de demander l'assistance de non-musulmans dans la réalisation de leurs objectifs politiques. Il n'est donc pas impensable que cet acte soit en réalité une offense visant à porter préjudice aux adeptes de la sunnah en particulier, et à l'ensemble des musulmans résidants en France ou dans tout autre pays d'Europe ou d'Amérique, afin d'inciter et provoquer les animosités envers les adeptes de la sunnah tout particulièrement.
 
Et pour clôturer cette parole: je conseille à mes enfants parmi les salafis, où qu'ils se trouvent: en France particulièrement, mais aussi ailleurs parmi les pays d'Amérique, d'Europe et d'Afrique, les pays non-musulmans; je conseille les orateurs, les enseignants, les conférenciers et les journalistes musulmans de tous s'accorder sur une parole commune qui est: la proclamation de leur désaveu concernant cet acte-là et de tout autre acte anarchique venant troubler l'ordre.
 
Les adeptes de la sunnah sont ceux qui respectent les engagements et les remplissent, les adeptes de la sunnah sont ceux qui tiennent leurs promesses, les adeptes de la sunnah sont ceux qui observent les droits de promiscuité, ils préservent la dignité du voisin et ne s'en prennent donc ni à son honneur, ni à ses biens, ni à sa vie. Les adeptes de la sunnah lorsqu'ils résident en Europe ou en Amérique ou dans un autre pays parmi les pays non-musulmans, considèrent comme un devoir religieux -dont ils s'acquittent vis-à-vis d'Allaah- le fait d'observer les engagements et les accords qu'il y a entre eux et ces pays dans lesquels ils résident, et ne les trahissent jamais.
 
Et comme je l'ai dit précédemment, les gens raisonnables parmi les juifs, les chrétiens et autres respectent et ont de l'estime envers les salafis, ils sont apaisés vis-à-vis des adeptes de la sunnah et savent pertinemment que ceci ne provient pas d'eux.
 
Reste à traiter de ce qui a atteint certaines mosquées comme jet d'explosifs et autres bombes, je ne doute pas tellement, ou plutôt j'affirme de manière catégorique qu'il s'agit d'actes visant à outrager et dépiter, qui peuvent provenir de la secte politique des "frères musulmans", ou bien de mécréants fanatiques et aliénés à la raison défaillante.
 
Ceci est notre parole au sujet de cet acte. Et Allaah est celui qui prodigue la réussite."
 
Traduit par Daawud Al Andalussî.
 
Pour consulter l'original: http://ar.miraath.net/fatwah/10651
 
 source--- http://www.sounnah-publication.com/